JSK : Tizi Bouali : «Je tâcherai de m’imposer la saison prochaine !»

Le jeune axial de la JSK Sofiane Tizi Bouali, est très heureux de reprendre le travail avec le groupe après un mois de vacances. Dans l’entretien qu’il nous a accordé, Tizi Bouali a assuré qu’il a bien profité des congés et affirme que maintenant place au travail avec l’objectif de réaliser la meilleure préparation estivale pour espérer réussir une très bonne entame de saison. Sur le plan personnel, cet élément promet de ne pas lésiner sur les efforts pour honorer la confiance des dirigeants qui l’ont promu la saison écoulée en seniors.

 

La JSK se trouve depuis samedi soir à Tikjda, comment est l’ambiance au sein du groupe après un mois de vacances ?
Effectivement, nous sommes arrivés au centre de loisirs de Tikjda samedi soir dans le cadre de notre premier stage estival. Le trajet n’a pas été vraiment fatigant puisqu’on a quitté la ville en fin d’après-midi. Je trouve que les conditions dans ce centre sont favorables pour faire un bon travail.
Justement, comment trouvez-vous ce site ?
Ecoutez, le site est vraiment approprié pour effectuer une préparation estivale. Il se situe à plus de 1500 mètres d’altitude, en cette période d’été, le climat est très favorable. Je pense que les dirigeants ont pris en considération ces paramètres avant d’opter pour ce centre qui offre les commodités nécessaires pour bien travailler.
Donc on peut dire que vous êtes rentré dans le vif du sujet…
Oui, on a démarré la préparation ce matin (entretien réalisé hier, ndlr). Le staff technique a programmé deux séances d’exercices sur un même rythme jusqu’au dernier jour. On doit vraiment se donner à fond durant ces douze jours en montagne pour réaliser la meilleure préparation physique possible, qui nous servira beaucoup pour le deuxième stage.
Le groupe se complètera encore cette semaine par de nouveaux joueurs, quel est votre commentaire ?
D’abord je souhaite la bienvenue aux quatre nouveaux joueurs qui ont signé  cet été à la JSK et nous les rassurons que nous serons à leurs côtés pour leur faciliter l’adaptation rapide. Ceux qui vont nous rejoindre ces jours-ci seront aussi les bienvenus, on est tous à la JSK pour le même objectif.
Avec un peu de recul, la saison dernière a été des plus difficiles pour vous, le club a échappé de justesse à la relégation, quel est votre regard sur l’avenir ?
Effectivement, nous avons traversé des moments très délicats la saison dernière. Nous étions tout le temps sous pression à cause des mauvais résultats. Chaque match était un virage important à ne pas rater. Il y avait tout le temps de la pression dans l’air ce qui s’est répercuté directement sur nos performances. L’essentiel c’est d’avoir sauvé le club de la relégation. Pour la nouvelle saison, il va falloir tirer les leçons pour ne pas revivre le même calvaire.
Vous avez bénéficié de temps, et d’aucuns estiment que vous avez beaucoup à apporter pour votre club lors du prochain exercice, quel est votre sentiment ?
Je préfère laisser les spécialistes et autres observateurs évaluer mes performances. Moi je suis un joueur et je dois toujours mouiller mon maillot pour être toujours à la hauteur. Quand on joue à la JSK, il n’y a pas de place à la triche, il faut tout donner sur le terrain. J’espère que j’aurai l’occasion de jouer régulièrement l’année prochaine et mon devoir est de prouver sur le terrain. Je ne crains pas la concurrence bien au contraire, elle sera une source de motivation, je  tâcherai de m’imposer.
Le coach Rahmouni dévoile sa politique en donnant de l’importance aux jeunes, c’est l’occasion en or à saisir…
Les encouragements du coach nous vont droit au cœur. Honnêtement, je suis heureux d’apprendre qu’on nous donnera plus d’occasions pour prouver nos capacités. C’est à nous justement d’honorer nos engagements envers les dirigeants qui nous ont fait confiance pour jouer en équipe première.
La JSK jouera son premier match de la saison à Tizi face à la JSS, une réaction ?
Il est trop tôt de commenter le calendrier de la nouvelle saison. Je sais qu’on jouera contre la JSS à Tizi et le début du championnat c’est dans un peu plus d’un mois. Maintenant, il faut nous concentrer exclusivement sur la préparation et seule un très bon travail nous assurera une entame en force de la nouvelle saison. Ce qu’on souhaite c’est de ne pas revivre le calvaire de l’an dernier, la prochaine saison doit être celle des consécrations, inch’Allah.
 

cliquez ici pour lire l'article complet