JSK : Boukhenchouche : « Je suis venu participer au grand retour de la JSK »

Salim Boukhenchouche le néo kabyle a rejoint sa nouvelle équipe à Tikjda avec un jour de retard, Il a expliqué au staff technique qu’il était retenu par des obligations familiales. A son arrivée au centre, Boukhenchouche s’est mis au travail tout heureux d’être parmi le groupe kabyle. Il ne cache pas ses ambitions pour la nouvelle saison, il promet de prouver ses capacités  et participer au grand retour de la JSK.

Vous voilà arrivé à Tikjda pour entamer votre préparation avec votre nouvelle équipe, peut-on connaitre qu’est ce qui a retardé votre déplacement ?
J’arrive avec un jour de retard à Tikjda et ce en raison de quelques empêchements personnels, j’ai expliqué les raisons aux dirigeants qui se sont montrés compréhensifs.  En arrivant au centre, je ne vais plus rater la moindre séance de travail pour réussir une bonne préparation. 
Comment avez-vous été accueilli par vos partenaires ?
Honnêtement il y a une très bonne ambiance au sein du groupe et cela favorisera beaucoup le bon déroulement de notre mission. Sincèrement les entrainements se déroulent dans d’excellentes conditions. Je ne suis pas dépaysé du moment que je connais plusieurs joueurs qui sont de très bons amis et je sais que je ne trouverai aucune difficulté pour m’adapter. Sincèrement tout se déroule bien pour un début. 
Quel est votre avis sur les conditions de travail au centre de Tikjda ?
C’est la première fois que je me trouve dans ce centre et croyez moi qu’il est approprié pour accomplir un bon travail. Franchement toutes les conditions sont réunies que ce soit sur le plan hébergement que pour ce qui concerne les infrastructures. En fait, nous ne manquons de rien pour réaliser une bonne préparation. 
Vous vous êtes contenté de quelques tours de piste pour votre première séance à Tikjda est-ce en raison de votre arrivée en retard parmi le groupe ?
C’est exact, comme je n’ai pas participé à la séance de la matinée (hier ndlr), l’entraineur m’a demandé de travailler en solo. J’ai travaillé le plus normalement du monde et à partir de ce lundi je reprends avec mes partenaires. Je vous précise aussi que pendant les vacances j’ai travaillé pour maintenir ma forme donc je n’accuse aucun retard et cela va me permettre de démarrer comme il faut le programme de la préparation. 
Ce premier stage sera consacré à la préparation physique et un deuxième stage est prévu pour attaquer la période précompétitive, quel est votre avis ?
Je dirai que ce stage dans son intégralité doit être une totale réussite pour démarrer la saison sur les chapeaux de roue. Si nous sommes ici à Tikjda c’est pour travailler et assurer notre mission convenablement. La JSK a passé une saison difficile l’année dernière et si nous sommes là aujourd’hui c’est pour redresser la situation et je suis là pour participer au retour en force du club. On n’acceptera pas de jouer les seconds rôles, la JSK mérite de retrouver son passé glorieux. 
Les nouveaux seront dont vous-même serez attendus en championnat, est-ce que vous pensez pouvoir redresser la situation ?
Je suis arrivé à la JSK animé d’une très grande volonté. J’ai beaucoup insisté pour rejoindre ce grand club qui correspond parfaitement à mes ambitions. Il est évident que les observateurs vont attendre de nous d’apporter un grand plus et je vous promets que personnellement je tâcherai d’être digne de la confiance placée en moi par les responsables. Je mesure bien la responsabilité qui est sur mes épaules et je tâcherai d’honorer dignement mes devoirs.

 

 

 

cliquez ici pour lire l'article complet